top of page

En mai, fais ce qu'il te plaît...

...cela paraît simple comme ça!

Et pourtant, faire ce qu'il nous plaît pose la question de...ce qui nous plaît réellement!

En dehors des injonctions et attendus sociétaux, familiaux ou professionnels.

En dehors de nos conditionnements et croyances parfois limitantes sur notre personne. En dehors des transmissions filiales.

Est-il possible de s'extraire de tous ces conditionnements pour aller vers son essence pure?

Et comment trouver le chemin vers sa part intime?


Les motifs de consultation sont variés en sophrologie, néanmoins il est souvent question de doutes et de peurs.

Lors de la première séance au cabinet, nous procédons à une anamnèse. Cet entretien permet à la personne de raconter l'histoire passée, l'histoire présente et la problématique qui en découle, son motif de consultation et ce qu'elle attend des séances.

Lorsque je présente la sophro j'évoque souvent la pratique comme des couches de sédiment que l'on empile, et qui, au fil des séances, finissent par constituer une base nouvelle sur laquelle la personne va pouvoir s'appuyer pour avancer différemment.

Lorsque je parle de sophrologie, je parle aussi de voyage vers soi, de rencontre avec ses profondeurs.

La sophrologue accompagne la personne vers l'état sophro-liminal qui est un état de conscience modifié dans lequel le cerveau émet des ondes alpha. L'état de détente corporelle et psychique est telle qu'il est alors possible d'accéder sans barrières à son monde intérieur et d'être véritablement en présence à soi.

L'état sophro-liminal est une des portes possibles vers notre quintessence.

Les sophronisé-e-s sont parfois étonné-e-s des images qui leur apparaissent dans ces moments-là, et très souvent apparaît ici le véritable besoin de la personne. Parfois, c'est une vraie révélation, parfois un soupçon confirmé.

A partir de ce point, nous allons pouvoir avancer pas à pas vers l'intérieur, comme nous avancerions sur les traces d'une spirale pour arriver au coeur.

Je vois le travail de sophrologue comme un service de désencombrement qui vient déblayer le passage; dans le passage, il y a les doutes et les peurs. Une fois, le passage déblayer, le chemin semble plus clair, et il est enfin possible de s'écouter, s'entendre, et peut-être mettre en acte pour enfin faire ce qu'il nous plaît!

Je vous souhaite d'aller vers ce qui est bon pour vous en joli mai,

avec amour.



45 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Guest
Jul 27, 2023

La sophrologie parait être une technique intéressante. Je viendrai sûrement essayer.

Like
bottom of page